Toyota Highlander - examen de la voiture

Photo Toyota Highlander

Highlander - Le multisegment Toyota, qui est une version du modèle interne de la Toyota Kluger destiné au marché externe non japonais. Ce modèle a été développé à l'origine pour répondre aux demandes des consommateurs américains, et ce calcul a fait ses preuves: en Amérique du Nord, Highlander a acquis une immense popularité. Il appartient à la catégorie des SUV de taille moyenne et, dans la gamme, Toyota occupe une position intermédiaire entre les modèles Toyota RAV4 et 4Runner. La voiture a été introduite pour la première fois en 2000. Au fait, «Highlander» est traduit de l'anglais par «Highlander».

L’apparence de la première génération est conçue dans un style conservateur: un design strict avec une optique avant originale et des ailes avant et arrière «gonflées», des pare-chocs puissants, un spoiler arrière avec feu stop et des barres de toit. Tous ensemble ont l'air très consciencieux et courageux. Lors du développement de la voiture, la priorité a été donnée au confort et à la sécurité. Les larges portes latérales permettent un embarquement et un débarquement confortables du conducteur et des passagers. À l'arrière, trois adultes occupent une position calme.

Photo Toyota Highlander

Le dégagement pour les jambes est suffisant, surtout que le sol est plat (il n’ya pas de tunnel à cardan) en raison de la position basse du moteur. Le siège du conducteur est réglable en hauteur, l'inclinaison du dossier et dans le sens longitudinal à l'aide d'un moteur électrique, le siège du passager avant - manuellement, mais les deux sièges disposent d'accoudoirs rabattables confortables. La banquette arrière est divisée en longueur par rapport aux 2/3 et présente un design coulissant et coulissant. Les grandes fenêtres offrent un bon aperçu. Dans le coffre à bagages, une tablette-rideau pliable vous permet de séparer le contenu du coffre de la cabine.

Grâce aux passages de roue modifiés et au grand empattement, le coffre s’est révélé confortable et spacieux. Dans le compartiment à bagages, jusqu'en 2004, il y avait une place pour une roue de secours à part entière. En 2004, elle était transportée à l'extérieur de la cabine et sécurisée derrière la voiture. L'intérieur est fait de matériaux de qualité. La colonne de direction est réglable en hauteur et permet au conducteur de choisir une position confortable sans bloquer la vue du tableau de bord.

Photo Toyota Highlander

Le tableau de bord est conçu selon la technologie Optitron lorsque le rétroéclairage de la balance s’allume automatiquement après la mise du contact. Et le rétroéclairage du contacteur d’allumage est toujours allumé afin de ne pas allumer à nouveau les phares de la cabine lorsque vous devez démarrer la voiture dans l’obscurité. À l'intérieur, de nombreuses poches et tiroirs sont prévus pour les petits objets. Sous la boîte à gants, il y a une rainure en forme de poche pour un parapluie. L'ordinateur de bord est associé à un écran LCD tactile qui affiche des informations sur l'état de la voiture et les paramètres du système multimédia standard. La gamme de moteurs comprend deux unités.

Le premier est un volume en ligne à quatre cylindres de 2362 cm³ d’une capacité de 160 chevaux avec deux arbres à cames, quatre soupapes par cylindre et une tête en alliage léger. Le deuxième plus puissant volume en six cylindres en V de 2994 cm³ capacité de 220 chevaux. Les voitures équipées d'un moteur de 2,4 litres en ligne étaient à traction avant et à quatre roues motrices, avec un moteur de 3 litres - uniquement avec une transmission intégrale permanente et un différentiel central à glissement limité (LSD). En 2004, les deux moteurs ont été remplacés par un moteur à six cylindres en V de 3,3 litres et 215 chevaux.

Photo Toyota Highlander

Initialement, la voiture était équipée uniquement d'une transmission automatique à 4 vitesses "Super ECT", un mécanisme de changement de vitesse manuel étant proposé en option. En 2004, une transmission automatique à cinq vitesses a été installée sur les modèles à moteur V6. Les deux suspensions, avant et arrière - indépendantes, telles que «McPherson».

La voiture est équipée de systèmes électroniques intelligents: système de freinage antiblocage ABS (ABS), système de répartition électronique de la force de freinage EBD (répartition électronique de la force de freinage), système de contrôle de la pression dans le système de freinage hydraulique BAS (système d'assistance de freinage), système de contrôle automatique du patinage TRC ( TRaction Control) et Stability Control VSC (Contrôle de la stabilité du véhicule). Depuis 2004, le système de surveillance de la pression des pneus est devenu la norme.

Photo Toyota Highlander

Le highlander des premières années de sortie n’a été produit que dans la version à cinq places, mais en 2004, le monde a vu une version étendue avec le préfixe «L» et trois rangées de sièges. La deuxième rangée avait un siège central amovible, donc elle pouvait être double ou triple. Le siège central étant retiré, il existe deux sièges confortables séparés avec accoudoirs individuels et un passage entre eux vers la troisième rangée de sièges, qui peut également être réalisé en version à trois ou à deux places. La deuxième rangée de sièges peut avancer et reculer, de sorte que l’espace pour les jambes des passagers des deuxième et troisième rangées peut varier de 740 à 1021 mm.

Le compartiment à bagages est transformé grâce à un système spécial avec des leviers de commande. Pour faciliter l'accès, le pare-brise s'ouvre. Toyota Highlander hybride à traction intégrale est apparu en 2004. La voiture était équipée d'un puissant moteur hybride du nouveau système THS II et d'une transmission électrique E-Four.

Photo Toyota Highlander

L'unité de puissance hybride THS II est située à l'avant de la carrosserie et comprend un moteur V6 d'un volume de 3,3 litres développant une puissance maximale de 211 litres. avec. et moteur électrique haute tension haute vitesse avec une capacité de 167 ch À l'arrière, un autre moteur électrique de 68 chevaux, qui fait partie intégrante de la transmission E-Four.

La centrale fournit une puissance pouvant atteindre 272 chevaux et la consommation en mode 10/15 n’est que de 5,6 litres d’essence aux 100 km. La voiture de deuxième génération a fait ses débuts au Salon de l'auto de Chicago et a été mise en vente en 2008. Le Highlander a grossi, reçu de nouveaux phares de forme intéressante et inhabituelle, une nouvelle calandre spectaculaire, un pare-chocs moderne avec une bande chromée au bas et des antibrouillards stylés.

Photo Toyota Highlander

La garde au sol a atteint 206 mm. La voiture présente un intérieur en cuir, une garniture en pseudo-bois, une climatisation à trois zones, des capteurs de stationnement, une caméra de recul, des sièges chauffants, un magnétophone radio avec changeur de CD, des entraînements électriques, un moniteur couleur avec fonction "écran tactile" et est équipé d'un large éventail de systèmes de sécurité active et passive. sept airbags, y compris une protection pour les genoux du conducteur et des airbags latéraux pour les passagers. Sous le capot, un moteur six cylindres en forme de V de 3,5 litres et 273 chevaux. Le moteur est couplé à une transmission automatique à 5 vitesses.

Fin août 2010, la version restylée de la Toyota Highlander a fait ses débuts et il a été annoncé que cette voiture serait officiellement livrée en Russie et deviendrait un maillon intermédiaire de la chaîne: RAV4 et Prado. Highlander techniquement restylé est presque le même que la voiture de deuxième génération. Comme il sied à un «VUS», il est construit sur un châssis léger et une plate-forme légère (ici, de la Toyota Camry). Il n'y a pas de réduction de vitesse ni de verrouillage dans la transmission - Highlander est équipé d'une transmission intégrale permanente et symétrique (50:50) sans fioritures. Pas de rétrogradation ou de verrouillage. Le contrôle est à la merci de l'électronique.

Photo Toyota Highlander

La garde au sol de 206 mm permet non seulement de se déplacer sur l'asphalte, mais également de se déplacer sur la route de campagne. La façade avec une fausse calandre à facettes bordée de chrome. Quelle que soit la performance choisie, les phares bi-xénon éclairent la route. Des miroirs latéraux pliables avec chauffage et entraînement électrique sont fournis pour toute configuration. Feu antibrouillard arrière repose uniquement adapté pour la Russie Toyota Highlander et est inclus dans la liste des options standard.

Il convient de noter une autre caractéristique des «Russes» Highlander: des amortisseurs plus robustes, qui vous permettent d’éliminer les irrégularités plus clairement et de garder votre cap en toute confiance sans vous balancer. Salon d'ergonomie au plus haut niveau. Le taux dans la conception de la cabine est faite sur des valeurs conservatrices. Le tableau de bord avec deux puits, encadré en aluminium, est informatif et peut être facilement lu à tout moment de la journée. Le volant multifonctionnel recouvert de cuir souple, les sièges recouverts de cuir perforé et les éléments intérieurs avec éléments intérieurs "sous le sapin" confèrent une aptitude particulière à la cabine.

La console centrale abritait les commandes principales, ainsi que deux écrans, l'un affichant les données de l'ordinateur de bord et du climatiseur, et l'autre système multimédia et navigation. La climatisation automatique à trois zones (pour les passagers des première et deuxième rangées) est fournie en option. L'intérieur des tissus de Highlander n'est pas fourni - il est fondamentalement équipé de cuir perforé. Avec sept passagers à bord, la quantité de bagages ne dépasse pas 290 litres. Mais dans la version cinq places, il passe à 1 200 litres, avec un canapé plié, il dépasse les deux mètres cubes. Dans toutes les versions de la voiture a un hayon électrique.

Toyota Highlander est vendu en deux versions, qui ne diffèrent que par la quantité d'équipement supplémentaire. Le premier s'appelle "Prestige", et le second est "Lux". Dans les deux versions, sous le capot, il y a un moteur à essence avec double système électronique de distribution à soupape variable avec un double volume VVT-i de 3,5 litres. et une puissance de 273 ch Le moteur est équipé d'une boîte automatique à 5 vitesses. Avec un tel moteur, la voiture peut accélérer à une vitesse de 100 km / h en 8,2 secondes et sa vitesse maximale sera de 180 km / h.

Malgré la puissance élevée et les quatre roues motrices, la consommation de carburant n’est que de 10,7 litres aux cent kilomètres en conduite sur autoroute, et augmente donc de 3,1 litres en conduite urbaine. Une conduite sûre et fiable est assurée par: un système de freinage antiblocage (ABS), une répartition électronique de la force de freinage (EBD) avec assistance du freinage d'urgence (BAS), un antipatinage (TRC), un système de tenue de route (VSC), un système d'assistance de levage (HAC) , système d'assistance de piste (DAC).

Other autos category Toyota

Other languiges:

🇫🇷fr🇪🇸es🇩🇪de🇵🇹pt🇮🇹it🇬🇧eng

Select category:

🚗 AC Cars
🚗 Acura
🚗 Alfa Romeo
🚗 Asia
🚗 Aston Martin
🚗 Audi
🚗 BMW
🚗 BYD
🚗 Bentley
🚗 Brilliance
🚗 Bristol
🚗 Bugatti
🚗 Buick
🚗 Cadillac
🚗 Changan
🚗 Chery
🚗 Chevrolet
🚗 Chrysler
🚗 Citroen
🚗 Dacia
🚗 Daewoo
🚗 Daihatsu
🚗 Datsun
🚗 De Tomaso
🚗 Derways
🚗 Dodge
🚗 FAW
🚗 Ferrari
🚗 Fiat
🚗 Ford
🚗 GMC
🚗 Geely
🚗 Great Wall
🚗 Honda
🚗 Hummer
🚗 Hyundai
🚗 Infiniti
🚗 Isuzu
🚗 JMC
🚗 Jaguar
🚗 Jeep
🚗 Kia
🚗 Lamborghini
🚗 Land Rover
🚗 Lexus
🚗 Lifan
🚗 Lincoln
🚗 Lotus
🚗 Luxgen
🚗 MG
🚗 Maserati
🚗 Maybach
🚗 Mazda
🚗 Mercedes
🚗 Mercury
🚗 Mini
🚗 Mitsubishi
🚗 Mitsuoka
🚗 Nissan
🚗 Noble
🚗 Oldsmobile
🚗 Opel
🚗 Peugeot
🚗 Plymouth
🚗 Pontiac
🚗 Porsche
🚗 Renault
🚗 Rolls Royce
🚗 Rover
🚗 Saab
🚗 Saturn
🚗 Seat
🚗 Skoda
🚗 Smart
🚗 Ssang Yong
🚗 Subaru
🚗 Suzuki
🚗 Toyota
🚗 Volkswagen
🚗 Volvo
🚗 Vortex

Advertising!