Maserati Spyder - examen de la voiture

Double voiture ouverte Maserati Spyder a commencé à produire à l’usine italienne de Modène en 2001. La présentation du modèle a eu lieu à l'automne de la même année au salon automobile de Francfort. Fait remarquable, le développement de ce projet a commencé immédiatement après que la société Maserati soit passée sous le contrôle de Ferrari. La voiture a été créée sur la base du coupé 3200 GT, mais a été considérablement améliorée sur le plan technique.

La carrosserie Spyder entièrement nouvelle, développée par les ateliers ItalDesign-Giugiaro, a été équipée d'un empattement réduit à 2440 mm et d'un mécanisme de pliage électrohydraulique automatique pour un auvent doux qui avalait un siège derrière les sièges avant, donnant ainsi naissance à un roadster à deux places. Ce Spyder était le premier modèle de la marque Maserati, présenté sur le marché américain après une interruption de 11 ans. La base de l’apparition du Spyder - concision, élégance, reconnaissance. Les concepteurs ont abandonné les détails clairs et éclatants, par exemple les «branchies» sur le capot ont disparu.

La garniture est faite dans le style corporatif de la société Maserati: au moins prétention, tout est discret, mais très fonctionnel. Le tableau de bord est très technique. Le compteur de vitesse a deux kilométrage kilométrique mécanique classique. Le tachymètre a une numérisation large et claire. Des appareils secondaires sont placés dans les coins du panneau, parmi lesquels figurent non seulement l'indicateur de température du moteur ou du niveau de carburant dans le réservoir, mais également, par exemple, l'indicateur de tension dans le système électrique du véhicule.

Ici, les solutions de design, des finitions de qualité tangibles et des équipements généreux sont fusionnés: pour la première fois depuis de nombreuses années, les ingénieurs de Maserati sont revenus à des moteurs à aspiration normale. Sous le capot, le Spyder est un moteur V8 aspiré à 4 volumes. 2 litres de capacité de 390 ch à 7000 tr / min., le moment de 451 Nm (4500 tr / min.). Le moteur a reçu un calage variable des soupapes, un système de lubrification à carter sec, etc. La Maserati Spyder peut accélérer jusqu'à une centaine en 5 secondes.

Boîte de vitesses - manuelle ou robotique, les deux à six vitesses. Afin de répartir le poids à vide dans un rapport 53: 47% (roues avant et arrière), la boîte de vitesses a été déplacée vers les roues arrière et emboîtée avec le carter d’engrenage principal (système Transaxle). Pour le modèle Spyder, une nouvelle transmission Cambiocorsa à 6 vitesses, mécanique et automatisée, a été spécialement développée. Cambiocorsa est un système de contrôle d'embrayage électrohydraulique exclusif. En d'autres termes, la transmission manuelle à six vitesses de la machine peut fonctionner aussi bien en mode manuel qu'en mode entièrement automatique.

Changer de boîte en utilisant les deux leviers de la colonne de direction. Il existe 4 algorithmes de contrôle pour une telle boîte: Normal, Sport, Low Grip (pour les surfaces glissantes) et Auto. Les trois premiers sont manuels. Le mode normal vise à assurer une stabilité maximale de la voiture, en tenant compte des conditions de la route, tandis que le mode sport permet d’obtenir une intensité d’accélération maximale; dans ce cas, le couple continue à être transmis aux roues motrices, même au début de leur glissement.

Les modes Normal ou Sport correspondent à des algorithmes individuels du contrôle de traction ASR. À propos, il existe deux systèmes antidérapants: l'ASR empêche les roues de patiner lors de l'accélération et le MSR lors du freinage du moteur. La liste des options était une suspension adaptative Skyhook à rigidité d’amortisseur réglable, qui a été développé en collaboration avec les ingénieurs allemands Mannesmann-Sachs.

Ce système permet à la voiture de s’adapter instantanément à l’état de la chaussée. L'ordinateur de bord surveille le déplacement de la roue, la position du corps, les accélérations latérales et la vitesse, et ajuste en permanence la rigidité d'amortissement. Des disques de frein ventilés et perforés de 330 mm de diamètre (avant) et de 310 mm (arrière) sont fournis pour un freinage efficace. La version GranSport Spyder, lancée en 2005, était dotée d'un moteur légèrement plus puissant (401 ch), d'une boîte de vitesses robotique et d'un suspension. Extérieurement, il ne se distingue que par un nouveau spoiler avant et des roues impressionnantes de 19 pouces.

Le modèle a été produit jusqu'en 2007. Ce système permet à la voiture de s’adapter instantanément à l’état de la chaussée. L'ordinateur de bord surveille le déplacement de la roue, la position du corps, les accélérations latérales et la vitesse, et ajuste en permanence la rigidité d'amortissement. Des disques de frein ventilés et perforés de 330 mm de diamètre (avant) et de 310 mm (arrière) sont fournis pour un freinage efficace.

La version GranSport Spyder, lancée en 2005, était dotée d'un moteur légèrement plus puissant (401 ch), d'une boîte de vitesses robotique et d'un suspension. Extérieurement, il ne se distingue que par un nouveau spoiler avant et des roues impressionnantes de 19 pouces. Le modèle a été produit jusqu'en 2007. Ce système permet à la voiture de s’adapter instantanément à l’état de la chaussée.

L'ordinateur de bord surveille le déplacement de la roue, la position du corps, les accélérations latérales et la vitesse, et ajuste en permanence la rigidité d'amortissement. Des disques de frein ventilés et perforés de 330 mm de diamètre (avant) et de 310 mm (arrière) sont fournis pour un freinage efficace. La version GranSport Spyder, lancée en 2005, était dotée d'un moteur légèrement plus puissant (401 ch), d'une boîte de vitesses robotique et d'un suspension. Extérieurement, il ne se distingue que par un nouveau spoiler avant et des roues impressionnantes de 19 pouces.

Le modèle a été produit jusqu'en 2007. Des disques de frein ventilés et perforés de 330 mm de diamètre (avant) et de 310 mm (arrière) sont fournis pour un freinage efficace. La version GranSport Spyder, lancée en 2005, était dotée d'un moteur légèrement plus puissant (401 ch), d'une boîte de vitesses robotique et d'un suspension.

Extérieurement, il ne se distingue que par un nouveau spoiler avant et des roues impressionnantes de 19 pouces. Le modèle a été produit jusqu'en 2007. Des disques de frein ventilés et perforés de 330 mm de diamètre (avant) et de 310 mm (arrière) sont fournis pour un freinage efficace. La version GranSport Spyder, lancée en 2005, était dotée d'un moteur légèrement plus puissant (401 ch), d'une boîte de vitesses robotique et d'un suspension. Extérieurement, il ne se distingue que par un nouveau spoiler avant et des roues impressionnantes de 19 pouces.

Other autos category Maserati

Other languiges:

🇩🇪de🇪🇸es🇫🇷fr🇬🇧eng🇮🇹it🇵🇹pt

Select category:

🚗 AC Cars
🚗 Acura
🚗 Alfa Romeo
🚗 Asia
🚗 Aston Martin
🚗 Audi
🚗 BMW
🚗 BYD
🚗 Bentley
🚗 Brilliance
🚗 Bristol
🚗 Bugatti
🚗 Buick
🚗 Cadillac
🚗 Changan
🚗 Chery
🚗 Chevrolet
🚗 Chrysler
🚗 Citroen
🚗 Dacia
🚗 Daewoo
🚗 Daihatsu
🚗 Datsun
🚗 De Tomaso
🚗 Derways
🚗 Dodge
🚗 FAW
🚗 Ferrari
🚗 Fiat
🚗 Ford
🚗 GMC
🚗 Geely
🚗 Great Wall
🚗 Honda
🚗 Hummer
🚗 Hyundai
🚗 Infiniti
🚗 Isuzu
🚗 JMC
🚗 Jaguar
🚗 Jeep
🚗 Kia
🚗 Lamborghini
🚗 Land Rover
🚗 Lexus
🚗 Lifan
🚗 Lincoln
🚗 Lotus
🚗 Luxgen
🚗 MG
🚗 Maserati
🚗 Maybach
🚗 Mazda
🚗 Mercedes
🚗 Mercury
🚗 Mini
🚗 Mitsubishi
🚗 Mitsuoka
🚗 Nissan
🚗 Noble
🚗 Oldsmobile
🚗 Opel
🚗 Peugeot
🚗 Plymouth
🚗 Pontiac
🚗 Porsche
🚗 Renault
🚗 Rolls Royce
🚗 Rover
🚗 Saab
🚗 Saturn
🚗 Seat
🚗 Skoda
🚗 Smart
🚗 Ssang Yong
🚗 Subaru
🚗 Suzuki
🚗 Toyota
🚗 Volkswagen
🚗 Volvo
🚗 Vortex

Follow me!