Audi Quattro - examen de la voiture

Photo Audi Quattro

En mars 1980, au Salon de l'automobile de Genève, a eu lieu le lancement du coupé sport à transmission intégrale Audi Quattro, destiné à transformer l'industrie automobile mondiale. Pour la première fois, une voiture particulière a été proposée avec le concept de conduite, auparavant uniquement utilisé dans les camions et les VUS. L'idée d'une telle voiture est née à l'hiver 1976/77. lors des essais sur le véhicule tout-terrain développé par l'armée, le VW Iltis.

L’excellent comportement de cette voiture lorsqu’il conduisait sur la neige et sur la glace a conduit à l’idée d’introduire la Audi Iltis à quatre roues motrices dans la série Audi 80, et le moteur à turbocompression et refroidissement intermédiaire empruntait la berline Audi 200. La même année, des travaux expérimentaux ont été réalisés classe de voiture facile et rapide "Gran Turismo" avec une excellente stabilité appelée Audi Quattro ("quatre" en italien). Les concurrents de l’idée de créer des voitures particulières à quatre roues motrices étaient sceptiques.

Photo Audi Quattro

De nombreux critiques ne croient pas au succès des voitures de rallye à traction intégrale, car ils estiment qu’elles sont trop lourdes et difficiles à construire. Cependant, le succès dans le sport a apporté la popularité de l'Audi Quattro. Intérêt pour cela et attrait publicitaire, lorsque la voiture a gravi le tremplin! Pendant plusieurs années, il y a eu un débat sur la question de savoir si le treuil était tiré et si le treuil entraînait la voiture. Pour convaincre tous les sceptiques, la hausse a été répétée.

Les débuts sportifs du modèle ont eu lieu au début de 1981 lors du rassemblement de janvier en Autriche. Les exploits sportifs qui ont suivi ont rendu la voiture célèbre, qui n’était pas soumise au temps. Quattro a remporté quatre titres de champion du monde des rallyes de 1982 à 1984. Après le succès remporté par les courses de sable et de gravier, le programme de courses en circuit a été lancé et le concept quattro a une nouvelle fois prouvé sa supériorité: les pilotes Audi ont remporté les prix les plus prestigieux aux États-Unis et en Europe. Coupé est devenu instantanément un best-seller, mais a été produit en très petites quantités.

Photo Audi Quattro

Entre 1980 et 1991, environ 11452 pièces ont été produites. Bien entendu, cela a contribué au maintien de l'exclusivité autour de ce modèle de halo. Il est à noter que la voiture est connue sous différents noms quattro, turbo quattro coupe, mais le plus précis est peut-être Ur-quattro, qui peut être traduit de l'allemand par "vrai" quattro. La force motrice principale était à l'origine proposée moteur à 10 soupapes de 2,1 L (2144 cm3), SOHC avec une capacité de 203 ch (149 kV), qui a rapidement été amélioré pour atteindre 2,2 L (2226 cm3). Plus tard, un moteur à DACT modifié de 2,2 L (2226 cm3) et 20 soupapes a été mis au point, développant une puissance de 223 ch. (164 kV).

Divers modèles Audi Quattro avaient des désignations supplémentaires liées aux codes moteur et distinguant les versions antérieures des versions récentes. Les premiers modèles avaient un moteur à 10 soupapes d'un volume de 2144 cm3, appelé WR, un moteur à 10 soupapes d'un volume de 2226 cm3 était appelé MB et le dernier moteur à 20 soupapes était appelé RR. Ainsi, les modèles Quattro ont commencé à être désignés respectivement WR Quattro, MB Quattro et RR ou "20 v" Quattro. Sans exception, l’Audi Quattro n’a complété que la boîte manuelle à 5 vitesses. La vitesse maximale des copies en série a atteint 250 km / h.

Photo Audi Quattro

La transmission comportait initialement trois différentiels libres avec verrouillage forcé des différentiels d’essieu et arrière. Jusqu'en mai 1981, l'actionneur de verrouillage était purement mécanique. Après cela, le mécanisme d'entraînement pneumatique a été utilisé pendant un certain temps. Après août 1984, il a subi quelques modifications et a duré jusqu'à la fin de la sortie du Quattro I. Depuis août 1987, Torsen a été installé à la place du différentiel à centre libre. un verrou manuel a été maintenu, qui a été désactivé à une vitesse supérieure à 25 km / h.

Au cours de la période de publication de 11 ans, l’apparence du modèle n’a pas beaucoup changé. En 1983, ils ont commencé à utiliser les phares combinés avec deux réflecteurs et, dans le tableau de bord de la voiture, les instruments de mesure analogiques ont été remplacés par un écran LCD. En 1985, le modèle Quattro est à nouveau modifié: une nouvelle calandre inclinée, des phares et un badge de voiture modifié sont installés.

Photo Audi Quattro

Pour le modèle RR 20 v Quattro, un nouveau volant de conception composé de trois rayons a été utilisé. Intérieur mis à jour: installation d’un nouveau tableau de bord, modification de la conception du volant et de l’apparence du système de commande central, commutateurs de tableau de bord redessinés. En 1984, ils ont lancé Quattro Sport avec une base plus courte de 320 mm. La carrosserie de la Quattro Sport comprenait des inserts spéciaux en carbone Kevlar, des ailes et des roues plus larges par rapport à la Quattro, ainsi qu'un pare-brise moins plat (à la demande des pilotes de l'équipe de rallye Audi Sport pour améliorer la visibilité).

Sous le capot, un moteur à DACT de 2,1 L (2133 cm3) 20v d’une puissance de 355 ch (257 kV). En 1985, la deuxième évolution du Sport Quattro, connue sous le nom de S1, a présenté au monde un coupé Audi racing plus brutal et extrême. Du modèle de production, Quattro n’a laissé que quelques souvenirs et touches individuelles, comme une partie avant reconnaissable avec des rectangles de calandre et de phare. À cette époque, les créateurs de S1 accordaient la plus grande attention à une répartition du poids presque parfaite le long des axes. La balance finale à 52:48 a été obtenue après le transfert des radiateurs et d’un générateur à l’arrière de la voiture.

Un nouveau moteur de 2110 cm3 et 444 ch a été installé sur la S1. Le modèle a immédiatement fait ses débuts avec succès lors de compétitions de rallye. Les pilotes Walter Röhrl et Christian Geistdörfer, responsables de l’Audi Sport Quattro S1, ont remporté la course San Remo de 1985. La même année, Michelle Mouton, qui dirigeait la version modifiée de S1, a remporté le concours international de Pikes Peak Hill Hill, établissant un record de temps.

La production du modèle s'est poursuivie jusqu'en 1991. Progressivement, la transmission quattro a également été proposée pour d'autres modèles Audi. Aujourd'hui, quattro est une famille de voitures à traction intégrale et l'un des principaux concepts de la marque.

Grâce à des améliorations techniques constantes, la transmission à transmission intégrale a toujours fait sa réputation.

Other autos category Audi

Other languiges:

🇮🇹it🇬🇧eng🇫🇷fr🇪🇸es🇩🇪de🇵🇹pt

Select category:

🚗 AC Cars
🚗 Acura
🚗 Alfa Romeo
🚗 Asia
🚗 Aston Martin
🚗 Audi
🚗 BMW
🚗 BYD
🚗 Bentley
🚗 Brilliance
🚗 Bristol
🚗 Bugatti
🚗 Buick
🚗 Cadillac
🚗 Changan
🚗 Chery
🚗 Chevrolet
🚗 Chrysler
🚗 Citroen
🚗 Dacia
🚗 Daewoo
🚗 Daihatsu
🚗 Datsun
🚗 De Tomaso
🚗 Derways
🚗 Dodge
🚗 FAW
🚗 Ferrari
🚗 Fiat
🚗 Ford
🚗 GMC
🚗 Geely
🚗 Great Wall
🚗 Honda
🚗 Hummer
🚗 Hyundai
🚗 Infiniti
🚗 Isuzu
🚗 JMC
🚗 Jaguar
🚗 Jeep
🚗 Kia
🚗 Lamborghini
🚗 Land Rover
🚗 Lexus
🚗 Lifan
🚗 Lincoln
🚗 Lotus
🚗 Luxgen
🚗 MG
🚗 Maserati
🚗 Maybach
🚗 Mazda
🚗 Mercedes
🚗 Mercury
🚗 Mini
🚗 Mitsubishi
🚗 Mitsuoka
🚗 Nissan
🚗 Noble
🚗 Oldsmobile
🚗 Opel
🚗 Peugeot
🚗 Plymouth
🚗 Pontiac
🚗 Porsche
🚗 Renault
🚗 Rolls Royce
🚗 Rover
🚗 Saab
🚗 Saturn
🚗 Seat
🚗 Skoda
🚗 Smart
🚗 Ssang Yong
🚗 Subaru
🚗 Suzuki
🚗 Toyota
🚗 Volkswagen
🚗 Volvo
🚗 Vortex

Advertising!